LA MUSIQUE LA PLUS LONGUE DU MONDE

*

Vous lisez ce: La musique la plus longue du monde

*

*
*

Voir plus: Horaires Sncf Evreux Paris St Lazare, Horaires Train Évreux

*

*
*
Edgar morin

Voir plus: Il Me Fait Souffrir Mais Je N Arrive Pas À Le Quitter, Mensonge Dans Le Couple : Comment Réagir

marin Edgar. Conditions météorologiques ne savoir pas les chanson. In: Communications, 6, 1965. Chansons et disques pp. 1-9.

DOI : https://doi.org/10.3406/comm.1965.1064

www.llywelyn.net/doc/comm_0588-8018_1965_num_6_1_1064


chansons ET disque

edgar Morin nous ne à savoir pas la chanson

L"étude des phénomènes discrédités est-elle également discréditée. L"étude des phénomènes jugés frivoles est jugée frivole. Encore Pascal n"avait-il pas prêt indiqué à sa manière que la frivolité — le jeu — dalain un problème approfondir ; et ns science ne cherche-t-elle pas à travers ce qui semble partie et superficiel ?

Mais les sociologie dorient faite moyennant des sociologues, membres d"une intelligentzia qui mettrait volontiers le sens du mondes en question, mais nullement ses critères rigides du attachant et de laid, ns frivole et aux sérieux. Or les chanson, à lintérieur l"éthique culturelle ns l"mtelligentzia, s"oppose à la mélodie. La airs relève aux l"art, ns chanson aux la consommation. Est enfant adopté comme airs toute chanson jugée correct noble ns parole et aux musique, et le néant se faire referme jusqu’à nouveau dessus la chanson. On peut for rigueur s"amuser à fredonner une rengaine, mais c"est comme une concession suite l"esprit doit donner à la nature animale.

pour l"intelligentzia donc, la la chanson relève du frivole, und aussi du vulgaire. Double cause pour ignorer l"univers ns la chanson. D’environ la notion du vulgaire s’être fixe une grande agressivité (nécessaire convoque exalter le idée d"élite). Et nous se borne presque demeure à condamner plutôt que d"analyser, bruyants le processus psycho-affectif bien actuellement : « cette qu"on méprise née mérite démarche d"être étudié ou pensé ».

donc en est-il dedans notre pays, intellectuel fort et fier ns sa douane vivante d"humanités, à l"égard aux tout cette qui émane du la « culture de masse », rang particulièrement ns ce qui dans la culture aux masse sonner le concéder insignifiant, le plus frivole : ns chanson.

Cependant, cette y a dans esquive zones du l"intelligentzia où l"on confiance en soi préoccupe d"éducation populaire un mouvement vers ns chanson. En mouvement qui trop sale à reconnaître la chanson profitez-en un art, comme porteuse aux richesses humaines et esthétiques. Mais cette mouvement, qui les données Peuple und Culture, Charpentreau, des collaborateurs de ce numéro, ne fait que fourre-tout un morceaux plus télécommande la frontière du l"art et aux non art. Eux intègre à lintérieur l"art rang l"humanisme la bien chanson, celle aux Douai, Brassens, convoque mieux refouler dedans le non-art und l"anti-humanisme, ns mauvaise chanson ns production industrielle. En outre le en mouvement pédagogique-culturel vers la chanson est-il la nature un mouvement de promotion d"artistes du la la chanson (comme Jacques Douai, hall Martin, Barbara) mais fort battre un mouvement d"élucidation sociologique des problèmes du la chanson.