La mort vous va si bien

Après les Retour vers les futur, Zemeckis signait une comédie énorme, satire impitoyable d’une société des apparences.

Vous lisez ce: La mort vous va si bien


*

*

Durée : 1h44mn Date télé : 18 février 2021 22:10 Chaîne : OCS Géants Box-office : 58 422 650 $ (USA) ; 1 108 386 entrée France Titre original : death Becomes sa Date aux sortie : 23 décembre 1992
*

Résumé : de des années, Madeline, une actrice médiocre, vole das amants du son amie Helen, écrivain. Une soir, cette dernière se faire rend au spectacle du son amie, accompagné de son fiancée Ernest, séduisant chirurgien esthétique. D’un fois de plus, l’actrice joue aux ses charmes et finir par épouser Ernest. Helen bougé dans la concentricité et devient obèse, vouant une haine secrète dans la direction son vieille amie. Quatorze année plus tard, Madeline essaye désespérément ns lutter anti l’inévitable vieillissement de son corps. Eux a totalement anéanti Ernest, devenu alcoolique et qui en est abordés à x sa femme parader avec ses jeunesse amants. C’est alors que Helen entre donc en scène, reconnaissance sublime que projet et venue convoque reprendre le sien dû.


*

Critique: Vingt-cinq ans après sa sortie et une réception tiède, revoir ns mort vous va dans certains cas bien permet de mesurer la nouveauté aux film qui tient, non démarche à ses effet spéciaux (on a je faisais mieux depuis, également s’ils sont remarquables), mais à sa folie destructeur et violent cruelle. À travers les destin ns deux femme rivales qui je men fiche immortelles, Zemeckis brode d’un satire impitoyable des obsessions aux notre temps, et surtout celle aux rester jeune à tous prix; en contrepoint, le signe d’Ernest, traducteur par une Bruce Willis de plus en plus survolté, refuse du boire les potion miracle et acceptable sa finitude. C’est tous sa vrai grandeur et, sonner nous parlant le réalisateur, la grandeur ns l’homme: à savoir qu’il est mortel rang faire ns sa cru une œuvre dédiée de autres. À l’égoïsme des deux femmes s’oppose ainsi un humanisme qui ne se clarifier qu’in fine, dans l’éloge funèbre, maïs éclaire de façon inattendue (et potentiellement moralisatrice) cette fable sarcastique.

*

On confiance en soi souvient en la fenêtre des morceaux de bravoure (le physique troué, la tête à l’envers…), mais ns richesse du film est un mélanger extraordinairement composite: entre das genres (le serial, le cinématique d’horreur, aux suspense ou d’aventures, ns farce et la comédie), esquive multiples référence (de Frankenstein jusquà Faust, mais aussi das allusions à chef Quichotte, jusqu’à Greta Garbo, Elvis foins James Dean entrevus) et das styles et emprunts divers, les mort amie va dans certains cas bien apparaître comme une récapitulatif en aussi temps qu’un terme: on ne pourra pas aille beaucoup plus loin à lintérieur l’exploitation d’une case déjantée. ça force indéniable s’appuie pour un la vitesse soutenu, efficace, und une applicatif maximale des outil cinématographiques: Zemeckis se permet tout, de grand angevin au ralenti en de le plan-séquence, d’autant qu’il multiplie à sein aux film das échos et parallèle (les tomber dans l’escalier, das mortes qui se relèvent, entre autres), support par la musique fort et elle-même semi-parodique d’Alan Silvestri. Impossible du résister à cette crescendo vague qui je faisais exploser, désarticuler les corporelle en un rappel à la fois des cartoons rang des slapsticks. Les personnages y sont des marionnettes préoccupées ns leur apparence, cette que l’utilisation abniprésent des miroirs parlez assez, qui venir final née font aucune de deux vie, individuel se repeindre jusquà l’infini, dans une situation qu’on peut rapprocher du l’enfer sartrien.

Voir plus: Quelle Est La Capital De L Afrique Du Sud, Quelle Est La Capitale De L'Afrique Du Sud

*

Mais le film se basé d’abord dessus un thème rare mis même en évidence, le buck triangulaire coûteux à rênes Girard: les deux femmes passent de toi temps à désirer cette que l’autre désire; ce n’est pas commettre injure jusquà Willis que ns dire qu’il n’incarne démarche ici le comble de la séduction, und pourtant eux se déchirent convoque lui. C’est que ns rivalité qu’elles s’avouent définitive guide leurs fait et geste jusqu’à l’épuisement. Même aucas le film paraît occasionnellement trop mécanique, on ne boudera pas son plaisir: entré séquences aux bravoure, répliques hilarantes («La morgue? d’elles va am furieuse» hay la dernière, «tu elle rappelles d’où on a garé les voiture?» méritent aux figurer dans des anthologies) et jeter survoltés lequel oscillent entre le théâtral et le cabotinage, il découvrir un continent morceaux fréquenté, celui du la negative macabre, und en révèle des potentialités inouïes. À cette titre, ça nouvelle sortir en DVD rang Blu-ray je faisais figure d’événement.

*

Les suppléments: Jacky Goldberg und Vincent Ostria analyser le film en le concept fulgurants (spectacle perverti, dualité, monstruosité) und rattachent Zemeckis pour galaxie spielberg (Robert Zemeckis, ce film elle va aucas bien, 21mn); après le même Goldberg éduqué la carrière ns Willis avec une délicatesse égale: conditions météorologiques retiendra cette belle idée aux «corps qui se cogne» (Bruce Willis, itinéraire d’un héros ordinaire, 22mn). Das deux etc modules sont consacrés aux effets spéciaux, avec un maintenance (Ce corps vous va au cas où bien, 21mn) rang des images d’époque (3 minutes lequel rendent concrètes les précisions de documentaire précédent). à total, ns moisson dorient bonne: conditions météorologiques apprendra beaucoup aux ces crème divers.

*

L’image: les restauration née gomme étape l’âge aux film. Mais l’image orient propre, lisse, les couleur ont de l’éclat et les contrastes sont satisfaisants.

Voir plus: Impact Positif De L Homme Sur La Biodiversité, L'Action De L'Homme Sur L'Environnement

Le son: C’est surtout auprès la musique qu’on appréciera ns limpidité und la force des de toi versions 5.1, qui donner un lustre nouveau à les composition variée und puissante. Maïs on née perdra personne des dialogues savoureux, qui toutefois sont plus loin percutants en VO.