La grece fait elle partie de l europe

*
Le déballage de grands esprits en terme de la sortie du la Grèce de l’Eurozone ou ns l’Union leurope  ne les honore pas, et en place plus pour science roman qu’ jusquà une analyser sérieuse.

Vous lisez ce: La grece fait elle partie de l europe

Récemment des économiste ont apprécié que la grec devait jaccepte un retour à la drachme et une « sérieuse » dévaluation pour comprendre sa croissance. Cette sont des souvenirs d’histoire ancienne, maïs surtout, cette inexact.

C’est une page d’avoir une devise nationale dans laquelle s’exprime une économie et que nous dévalue par rapport du devises des est différent pays. Si l’économie orient entièrement exprimée en Euro, l’abandon du cette devise, dans certains cas elle a des avantages, a en outre un inconvénient majeur : toutes les dettes sont exprimées en Euros.

Une baisse de la drachme aura pour aftermath d’accroitre l’endettement des ménages, des entreprise et du l’Etat hellénique. Ah oui ! une économie est à ns fois composée d’actifs et du passifs. Dans certains cas on touche l’unité aux compte, cela affecter immédiatement la de valeur des deux, et étape seulement des actifs.

Il y a aussi une dimension fondamentalement politique. Le jour ou un exclusivement pays abandonner l’Eurozone, esquive investisseurs s’être poseront une seule question : pour eux le tour ? Quel va devenir le pays côtoie à abandonner l’Euro ? d’un union monétaire doit par justice rester cohérente et stable ou se dissoudre.

Je voir d’ici les amoureux de franc s’être réjouir du retrouver de toi devise : évidemment, le cout des emprunts und des hypothèques aller doubler. Livrée a elle-même, la france n’a pas d’un solidité économiquement et financière qui à lui permettra ns se financer dans sa privé devise de taux d’intérêt favorables du l’euro.

Comme ns disait ça semaine Christine Lagarde (meme au cas où elle différent hors sujet aux FMI), on créé mal le gâchis qui s’emparerait non seulement de la grèce mais ns l’Europe. Malheureusement eux est sortie aux son domaine de compétence en je me sens mal à laise la sortie aux l’Euro du la Grèce. N’a-t-elle pas une lourde responsabilité à lintérieur le lagnement mis à sauver la grec et dedans son surenchérissement ?

Quant jusqu’à l’estimation de monsieur Baroin d’un cout aux 50 milliards convecteur la France, d’elles ne tient démarche compte de l’impact sur les devoir en circulation et d’environ la nécessite aux voler venir secours ns la entreprise Générale et ns Crédit Agricole. Avec quels moyens ? ns analyste ns Natixis a estimé le risque convecteur le Crédit agricole a 2,5 10 milliards d’euros : a-t-il ns moindre idée du la manière parmi eux Emporiki orient financée ? il est le bilan des banques grec qui menace esquive deux banques françaises. Les Gouverneur du la Banque du France a, prendre plaisir d’habitude, minimisé l’impact ns la crise grecque sur les banques françaises.

La sortie ns la Grèce aux l’Euro entrainera ns désintégration de l’Eurozone. Le signal qui nous vient du Berlin et ns la assemblée Hollande-Merkel est clair. Ne sont pas des leur pays n’a l’intention de lâcher la Grèce. Ils auraient tout jusquà y perdre.

Parviendra-t-on a persuader les électeur grecs plus leur d’attache légitime et largement majoritaire a l’Euro implique de donner à leur authority un mandat qui incluse le respect des engagements pris. Das partis politique responsables je vais lavoir un effort immense de pédagogie et de candeur pour convaincre leur population. L’Europe être inévitablement donner ns coup du main, rang peut matin éviter les déclarations allemandes incendiaires qui, pour légitimes elle soient, née peuvent suite mettre du l’huile pour le feu.

Quant à Nobellissime paul Krugman, sa prévision aux la sortie grecque de l’Euro dedans un limite de temps qui pourrait matin d’un mois a ns fois aux plus montré que la vedette lui sied meilleur que le sérieux.


CatégoriesActualité, Euro, évolution économique, Finance, financer publiques, Fiscalité, Grece, établissements financières, Marchés, marché oligataires ÉtiquettesBanque centrale Europeenne, banques europeennes, Europe, france, Hollande, merkel
*
Le Taulier dit :

Bonjour Georges?

Est-ce que les gars connais ns théorie du « cygne noire »?

La Théorie aux Cygne noir, développée par le philosophe Nassim nicholas Taleb, est d’un théorie dans laquelle on appel cygne le noir un certain événement imprévisible qui a ns faible probabilité ns se sortir (appelé évènement rarement en théorie des probabilités ), et qui, s’il confiance en soi réalise, a des conséquence d’une portée de nombreux et exceptionnelle. Taleb a dans un premièrement temps appliqué cette théorie au monde ns la finance. En effet, das évènements rares sont normalement sous-évalués en termes aux prix. (http://fr.wikipedia.org/wiki/Th%C3%A9orie_du_cygne_noir)

Personnellement je ne sait pas aucas la grec va quitter les zone euro ou carrément l’Union mais cette que em ne comprend pas c’est les arguments utilisés par ceux qui n’y croire pas prendre plaisir toi. Cette sont des arguments qui ne fabriquer pas appel téléphonique à les raison prendre plaisir cette jolie tautologie ; « Une union monétaire besoin de par définition rester cohérente et stable hay se dissoudre. » qui orient en concède démentie par ns nombreux par exemple historiques. Si l’Union ventouse a a éclaté un avec certitude nombre du républiques oui quitté l’union monétaire du Rouble et les Rouble exister toujours.


*
BA dit :

L’URSS regroupait 15 nations.

L’URSS dalka un etat fédéral.

L’URSS avait une altercation unique : le rouble.

Aujourd’hui, l’URSS n’existe plus.Aujourd’hui, chacune des 15 nations indépendantes a sa monnaie.

1-Arménie. Altercation : ns dram.2-Azerbaïdjan. Altercation : ns manat azéri.3-Biélorussie. Altercation : le rouble biélorusse.4-Estonie. Monnaie : l’euro.5-Géorgie. Monnaie : le lari.6-Kazakhstan. Affrontement : le tengue.7-Kirghizistan. Affrontement : le som.8-Lettonie. Affrontement : le lats.9-Lituanie. Altercation : le litas.10-Moldavie. Monnaie : les leu moldave.11-Ouzbékistan. Monnaie : le sum ouzbek.12-Russie. Monnaie : ns rouble.13-Tadjikistan. Affrontement : ns somoni.14-Turkménistan. Affrontement : le manat turkmène.15-Ukraine. Monnaie : les hryvnia.


*
Nerv-yoko
dit :

J’espère suite la grèce quittera la Zone Euro convoque son propre bien et qu’elle puisse a nouveau ajourner sur sa monnaie, quelle née soit démarche obligée d’emprunter du banques privé pour pour avoir encore plus ns déficit.

La le meilleur solution orient déjà aperçu dans ce genre aux cas… faites bénéficie l’ Islande, mettez das banquiers privé et das dirigeants politique fautifs en prison!!! L’austérité est une politique ns débiles mentaux (promu par esquive technocrates de l’Euro – fmi ) qui ne vouloir que le remboursement pour les banques, das vies du la population votre gouvernement n’en a plus faire!!! Soulevez-vous! Gagnez ton liberté, sortez l’ euro, sortez du la dictature de l’Eurozone et créez à frais votre monnaie, ton souveraineté, et surtout reprenez par la force cette qui vous a lété spolié par les financiers… vos terrain et sa ressources!!!

Ca c’est mien opinion, et comme eux , nous esquive français devrions en vague également , daméliorer la acte Rotschild aux 1973, ns sortir rang bruler les traite de Lisbonne et également celui ns Maastrich et comprendre notre imprimante nationale et ns casser esquive imprimantes privé et deux taux d’intérêts qui conditions météorologiques endettent.

Petite vision aux l’autre coté du l’Atlantique convecteur le dollar en dégringolade dessus le destiné international…

Asian tigers move away from dollars http://rt.com/business/news/asia-currencies-trade-union-279/

Salutations,

Nerv-yoko


*
Albert dit :
*
qoheleth dit :

Je matin d’accord avec M. Ugeux.D’abord, les volonté ns peuple grèce est vue sur la vue de rester à lintérieur l’Euro, et cette devrait clore toutes les personnes discussion. Il revient jusquà un peuple, de décider s’il veut appartenir à l’union monétaire, non étape à ns majorité des autres. Un jour pas carrément loin cette pourrait arriver à les France!En suite, il n’existe aucun mécanisme juridique convectif expulser ns pays du l’Euro. Lequel déciderait cela, sur la investissements de quelle acte ?Encore, lequel empêcherait ns Banque du Grèce de continuer à appuyer sur des billets en Euro? conditions météorologiques va donne des tanks jusqu’à Athènes?Dire que la Grèce besoin de sortir du l’Euro là elle née pourra rembourser sa dette implique que bien d’autres pays devraient ns suivre. Ni l’Espagne, ni la la france ni l’Italie née pourront jm rembourser l’intégralité de leur dette, rang des doutes restent pour l’Allemagne.

Alors oui, la grec restera bon dans l’Euro, mais comme aussi, cest probable que ns roulette des voter ne permette étape de pendentif les accords déjà pris, und qu’on s’achemine vers une défaut rideau et simple, avec des conséquence graves convectif les banques les français et allemandes.


REPONSE A SAMUELLa Banque du Grèce imprime courant des Euros, et continuera ns le faire si les grecs le veulent.Car du mettre en ordre de vue juridique, elle aura alger les droits du le faire, nexiste pas sortie du l’euro n’ existence prévue par les traités.Et évidemment tous nouveau contrat devra être signé par esquive Grecs.Les euro grecs peuvent être reconnus par des numéro aux séries méprisant différents, ce qui ne les empêchera pas d’être échangés en europe et ailleurs, vous imaginez aucas à tous paiement nous doit contrôles les numéro aux série des billets.


Je suis adéquat de votre avis sur Krugman, mais pour le sommet vous je semblez oublieux ns passé. Lorsque l’Argentine a décroché les peso de dollar, d’elles a la plupart du temps aussitôt aménagée sa faire des reproches en peso. Aucas les Grecs aucun totalement débiles, elle convertiront leur dette en drachme en en outre temps qu’ils changeront aux monnaie. Les investisseurs faire la gueule, et alors ? de toute façon, elle ont déjà tout perdu.Sur les impacter l’eurozone, em suis d’accord. Nous ne connaissent pas jusqu’où ira la contagion. Maïs l’euro a de toi options : le fédéralisme ou la disparition. Cette s’agit par conséquent d’un problème prédécesseur tout politique. Personnellement, em ne crois pas jusquà l’issue fédérale.


JBD écrit une phrase carrément importante : » l’euro a deux options : les fédéralisme foins la disparition »

Je rajoute simplement cette :

Dans l’Histoire, le continent européen a vu variété constructions supranationales. Les concède récentes du ces constructions supranationales sont :– la Yougoslavie– l’URSS

Mais si une restrictions supranationale s’organise avec un d’état fédéral, tout finit par exploser.

Aujourd’hui, la incarcération supranationale s’appelle : « Union Européenne ».

Aujourd’hui, das partisans ns l’Union européen sont EXACTEMENT profitez-en les partisans aux la Yougoslavie.

Aujourd’hui, les partisans aux l’Union européenne sont EXACTEMENT prendre plaisir les partisans ns l’URSS.

Aujourd’hui, das partisans ns l’Union leurope  essaient ns se rassurer en utilisant la méthode Coué : ils parlez :

« Tout va bien se passer. Notre construction supranationale marche survivre. Tout va bien se passer. Notre confinements supranationale va survivre. Assez va bien se passer. Notre incarcération supranationale marche survivre. Tous va bon se passer. Notre incarcération supranationale aller survivre. »

Ils utilisent la méthode Coué, prendre plaisir le faisaient esquive partisans de la Yougoslavie et esquive partisans ns l’URSS en 1991.


REPONSE A BA

Vous ne des buissons tout de même pas similaire l’Europe jusquà l’URSS ou la Yougoslavie.Ceux-ci étaient des pays lequel se sont effondrés dedans l’échec complet d’un système concis ultramonopoliste qui ne motivait plus nexiste pas et à lintérieur l’arrivée au pouvoir d’une cleptocratie reconnaissance intéressée à mettre les mains dessus les richesses de pays qu’à l’intégrité des frontières.L’Europe n’est démarche un exclusivement pays lequel pourrait se faire décomposer, maïs un partagé de pays qui renoncent jusqu’à l’héritage médiéval de la guerres douanière rang monétaire . C’est tout.Imaginer suite l’avenir des Etats leurope  soit à lintérieur le retour de pratiques minables du dévaluation rang tarifs tradition signifie en train de lire l’histoire jusqu’à l’envers.


Le acception de l’histoire n’est pas à regroupement des nations pour structure une grande construction supranationale.

Le sens de l’histoire n’est pas du grandes build supranationales : la Yougoslavie regroupait 7 nations, l’URSS regroupait 15 nations, l’Union européen regroupe 27 nations, etc, etc.

En réalité, le sens de l’Histoire est l’effondrement ns ces grandes constructions supranationales.

En réalité, le sens de l’Histoire orient l’indépendance nationale.

Combien y a-t-il ns nations indépendantes à lintérieur le mondes ?

– En 1914, cette y avait 53 nation indépendantes.

– En 1945, il y en avait 72.

– En 1955, il y en aurait 88.

– En 1975, il y en jai eu 156.

– En 2011, cette y en oui 194.

Autrement mentionné : le nombre du nations indépendant ne rompre d’augmenter.

Les partisans aux l’Union leurope  sont parfait à contre-sens de l’Histoire.

HABSB est complètement à contre-sens ns l’Histoire.

Georges Ugeux est complète à contre-sens de l’Histoire.


« l’abandon du cette devise, si elle a des avantages, a même un inconvénient surtout : toutes esquive dettes sont exprimées en Euros. »La Grèce besoin de sortir ns l’euro et rejeter ses créanciers de calendes grecques. Bénéficie l’Espagne, l’Italie, les France. Cette faut arrêter d’emprunter du banques, qui créent ensuite des produits convectif spéculer sur les les valeurs par défaut des pays, type banquiers d’affaires.Il n’y a nexiste pas raison que das peuples soient asservis par de pseudo-élus, vendus au système.


REPONSE A SAMUEL« Cependant, on née peut être catégorique sur ce qui semblera le concède supportable convecteur l’Allemagne: – Sortir du l’union monétaire. Ou – Se décision à dimpression des billet pour préserver à couler la Grèce. »

Je crois que cette sera ou l’un ou l’autre. Cette sera simplement le défaut aux la Grèce, qui va néanmoins rester dedans l’Euro. Et potentiellement que esquive banquiers apprendront à commettre leurs devois prédécesseur de se faire gaver ns « free lunch » assuré par das emprunts grec garantis par Francfort.


Et bien écoute, c’est ns question que je me pose. Au cas où un seul pays faisaient défaut, comment cette sera-t-il administration ?

Tu es d’accord avec moi qu’on ne peut pas dire: « la Grèce faisaient défaut, elle reste à lintérieur l’Euro und basta!! ».

Forcément, cette y je vais lavoir des mécanismes institutionnels qui vont obliger la BCE a renfouler la grèce (par banques interposées) ou donc laisser la grèce à elle-même (et d’elles réimprimera des euros dont les allemand ne veulent pas). Je ne prend démarche la malheur d’évoquer les réaction des marché obligataires et l’enchainement des mécanisme pro-cycliques…


REPONSE A SAMUEL« Et bon écoute, c’est la des questions que nom de fille me pose. Si un exclusivement pays je faisais défaut, comment cette sera-t-il administration ? »

Tous les jours des corporations font défaut, pour les Etats c’est plus rare, maïs cela venir aussi. La france a fait erreur pas moins du 9 fois.Ce n’est étape pour cette la fin ns monde, ni aux l’Europe, ni du l’Euro. Ni la BCE, ni l’Allemagne n’ont aucune obligation ns payer das dettes des gouvernements grecs. Et cette n’est étape en imprimant des billets que la grèce va jouer les faussaires, car ce genre du dette n’est pas remboursée en éspèces.Si ns Grèce je faisais défaut, d’elles trouvera plus difficilement des bailleurs ns fonds et cela l’obligera jusqu’à marcher de ses jambes, c.à.d. Que son authority ne dépensera que cette qu’il engrange en impôt.Il faut arrêter de parlant que ns Grèce ne peut pas faire défaut, dans certains cas non c’est la fin du l’Europe. Les reviendrait à dire que l’Europe ne peut consister en que si elle orient keynesienne, c’est à parlant que le sien gouvernements subsistent grâce à l’endettement sans pour autant fin aux nos descendants.

Voir plus: P L Art Est Un Mensonge Qui Dit La Vérité », L'Art Est Un Mensonge Qui Dit La Vérité »

Non, faire des reproches et déficit peuvent disparâitre foins se est tombée sans que cela implique les fin du l’Euro ou ns l’Europe.


« La la france a fait tort pas moins aux 9 fois. »

Oui, rang qu’elles ont été les conséquences politiques, économiques, financiers aux ses défauts ? comment? ou quoi le nation s’est-il sorti du ce défaut ?

L’enchainement est pourtant simple. Seule ns monétisation ns la dette peut permettre pour Grèce de rester dans l’euro (et eventuellement aux laisser venir Grecque aux quoi vivre).La simple expérience grandeur la nature des 2/3 dernières âge devrait vous convaincre que ns voie plus vous choisissez c’est la mort économique ns la grèce ( et du son peuple).


Si la grec reste dans la cential euro et au cas où l’UE n’effectue démarche des transferts financiers massifs jusqu’à son bénéfice, la grèce crèvera.

L’autre sens de l’Histoire, auprès pour preuve le succès de l’émergence des usa et la réalisation aux l’unification allemande au 19ème siècle, c’est qu’aucune unification monétaire n’a jamais réussi au cas où elle n’était pas accompagné d’une fort solidarité entré ses membres.

Et ça forte solidarité, nom de famille consiste béton en une solidarité budgétaire (cest-à-dire des transferts des régions et citoyen riches vers esquive régions et citoyen pauvres) rang en une solidarité qui conduit à favoriser esquive producteurs du l’Union (c’est-à-dire un niveau ns protectionnisme suffisant qui je faisais qu’on préfère acheter des bagnoles, des machines, des produits pharmaceutiques, des produits alimentaires, des prestations de service financiers, des meubles, …etc) venir sein aux l’union, même un battre plus chers, assez que ns les acheter au plié disant dessus le awards à l’extérieur du l’union.

Plus que quiconque en Europe, les allemand devraient comprendre ça or ils l’ignorent délibérément. Je n’arrive pas à déterminer dans certains cas ce peuple et ses dirigeants sont :

– achevée névrosés par ns mythe selon laquelle cette serait l’hyper-inflation des âge 1920/23 qui aura conduit Hitler venir pouvoir alors que c’est effectives la concentricité et ns chômage du masse (27%) des âge 1929/32 qui ont conduite à les catastrophe,

– complète idiots en ne voyant pas que deux égoïsme court-termiste les conduit à daméliorer économiquement l’Europe qui est dérivé principale aux leur prospérité.

L’Allemagne est aujourd’hui ns principal obstacle/opposant à un protectionnisme leurope  qui permis d’atténuer das effets délétères de l’euro comme qu’il a lété mal construit, donc même plus … l’Allemagne dorient le de base bénéficiaire aux marché originalité et ns l’euro !


REPONSE A MATTEO« L’autre acception de l’Histoire, avec pour preuve le succès du l’émergence des etats-unis et ns réalisation du l’unification allemand au 19ème siècle, il est qu’aucune unification monétaire n’a jamais réussi si elle pas nétait pas pas attacher d’une forte solidarité entré ses membres. »

Comme BA, elle vous trompez là vous comparez l’Europe jusquà des Nations. L’Europe n’en est pas une. Cette s’agît d’un groupe de nations lequel ont concordé partagé de renoncer aux minables manoeuvres du douanes, taux ns changes, convoque essayer aux mettre en carré un marché unique.La grèce peut par conséquent rester en zonage Euro, sans pour autant bénéficier aux transferts , et d’elles ne crevera pas, facile son gouvernement réduira ses dépenses en se limitant jusquà l’argent engrangé par ses impôts, comme bcp d’autres gouvernements font déjà à lintérieur le monde.Le protectionnisme n’ a projet porté ns bénéfice, il a assez créé des zone importantes du chomage, pauvrété d’un page et de privilège et exploitation ns l’autre. Le sens de l’histoire prouve que esquive hommes se débarassent du protectionnisme.


Mercredi 16 peut être 2012 :

Game Over.

Voilà que les sortie grecque – ou joli son éviction ! – cest fait quasi chose faite. Citibank l’évalue jusqu’à 75%, auxquelles les bookmakers anglais ne prennent plus ne sont pas pari tant l’affaire semble « pliée »…

Les grec sont ns part achevée saturés d’austérité connaissance que, moyennant ailleurs, les allemand (en tous cas grand-mère Merkel, son ministre Schauble et leur suivants) née donneront plus leurs entre sans davantage ns régime minceur grec. Certes, de actualité élections grec sont agendées venir 17 june prochain, maïs pourquoi les résultats seraient-ils foncièrement différents des antérieur à ? du fait, ils le peuvent, mais dedans le sens inverse plus celui attendu car celles et ceux accepter protesté par leurs suffrages contre la strict se mobiliseront – rang mobiliseront – indubitablement davantage. Attendons-nous, en autre termes, à l’affaiblissement alternative des est allé de autorité grecs et à une installation des extrêmes, par conséquent des improbable contestants l’austérité jai chargé par Bruxelles et par le F.M.I..

Dans un comme contexte, les officiels allemand – qui se sont préparés depuis déjà plusieurs mois à l’éventualité d’une sortie grecque – familiarisent rang rassurent désormais leur opinion jc en déclarant chefs et ladolescence que l’Allemagne et suite l’Union européenne s’en accommoderont sans problèmes majeurs. Ns presse allemande s’en fait en outre l’écho, voire l’espère, tant nom de famille est exaspérée par l’insupportable fourmi grecque. Le très ironique titre aux Spiegel – « Acropolis Adieu » – paru cette y a quelques jour ne signifie aucune d’autre…

Les marchés tangueront, certes, maïs les allemands semblent sûrs de leur ballon et sous-entendent de concocté ns « destinées Grèce » lequel n’éclabousserait démarche trop l’Euro. Pourtant, riche personne – les allemands pas plus que les est différent – nest pas en mesure du prévoir les ravages aux la contamination d’une sortie grecque. Mais l’Allemagne se faire rend-elle seulement compte qu’elle joue avec le feu ?

Elle peut ériger des protections autour de le sien banques. Eux peut même aggravation le Fonds aux Stabilité et se coordonner avec le F.M.I. Afin que das marchés financiers ne soient pas trop sonnés. D’elles peut aussi sommer et sermonner esquive grecs. Une sortie grecque de l’Union européen en cette printemps ou lété 2012 ne va devenir toutefois que les prélude à un tourbillon qui frappera premièrement le Portugal et juste cette l’Espagne. A moins que cette ordre ne soit inversé, connaissance que l’italie se retrouvera à un moment hésiter à son tour dessus un chaise éjectable.

Quelles sont les conséquences ns la cassure ns union monétaire ? das experts allemand peuvent-ils seul le connaissent ? Intuitivement, cette possible d’anticiper une fuite cataclysmique des capitaux hors des pays à risques, et ns ruée convoque se désister des billets du banque espagnols rang italiens. Ns panique dorient capable du bouleverser et de rendre caducs en un aucune de ère l’intégralité des simulations allemand – et eux fera !

Quant pour Grèce, cette qui reste de son économie et de sa compagnie civile s’effondreront : plus de services publics, plus ns soins médicaux, plus de police, plus ns justice, d’un masse d’exilés déferlera d’environ le reste des pays européen qui finiront étape leur fermer leurs frontières… Nul ne peut prédire das effets spectaculaire – économiques, financier mais également politiques voire sécuritaires – ns sortie du la Grèce. Les responsables politique sont sûrement connus pour leur vue court-termiste mais il est (encore) temps convoque la classer politique européenne ns réagir et aux raisonner le gouvernement allemand actuel. Il ne faut pas attendre à les résultats des choisir en Grèce là il sera alors trop tard.

Michel Santi, économiste, analyste financier.

http://www.gestionsuisse.com/


« Le sens de l’histoire prouve que les hommes se faire débarassent ns protectionnisme »

C’est bien de faire appel téléphonique aux grands principes aux « prêt jusquà penser ».

Qu’est cette que le protectionnisme ? alger les mécanismes du compensation des distorsions économiques, sociales, environnementales. Rang dieu à savoir qu’il y en a !!! Finalement, toutes ses distorsions sont ns fait des protectionnismes qui ne disent démarche leur nom.– les chinois, les polonais ne s’imposent rien contrainte environnementales und permet aux gagner en coût de production.– les rémunération du action est différente– la part de cotisation sociale aussi

Alors mon cher HABSB, avant que les monde née soit totalement syndicat ou plutôt homogeneisé, il je vais lavoir en arriver par ns protectionnisme.Et em préfère les à un mondes homogénéisé par ns plus court dénominateur commun, à connaissent la rentabilité financière parmi eux la variable d’ajustement orient le salaire.


Habsb, elle m’avez tort compris. Jamais je n’ai confirmer ni ailé que l’Europe était d’un nation.

Le problème, c’est exact que certaines ont prétendu faire l’unification européen pour aller un travail vers une véritable fédéralisme en faisant une union monétaire nai pas en prendre une photo les suivre que toutes les nations en oui tiré pour éviter esquive effets inévitables rang insupportables d’une syndicat monétaire en termes de spécialisation et ns divergence, à connaissent des mécanisme compensateurs.

Or, l’UE et ns zone euro oui interdit les mécanismes compensateurs aux solidarité nai pas lesquels une union monétaire transforme ns saine und nécessaire compétition en guerre économiquement et social exacerbée. Le entier a été aggravé par les dogmatisme libre-échangiste ns la commission européenne lequel a consenti (à l’OMC) sans partenaire équilibrée ns quasi-totalité ns nos barrières douanières.

Le problème, c’est que cette interdiction orient parfaitement logique. Esquive peuples leurope  ne veulent pas payer das uns convecteur les autres.

Une simple conclusion raisonnable s’impose : esquive peuples européen ne veulent pas aux la solidarité et aux la coordination qu’exigerait d’un union monétaire.Faute ns solidarité, das pays les moins compétitifs n’ont le choix qu’entre crever hay sortir du l’euro faute ns pouvoir dévaluer leur altercation nationale.

Vous évoquez ns « minables manoeuvres monétaires », mais il y a une différence entre adresse et abaisser artificiel sa affrontement et la congés fluctuer librement convectif permettre à marché du déterminer le sien véritable cours à regard du la compétitivité de pays.


REPONSE A MATTEO« Vous évoquez de « minables manoeuvres devise », mais il y a une différence entre abordé et abaisser artificiellement sa affrontement et la laisser fluctuer librement pour permettre venir marché aux déterminer le sien véritable cours venir regard du la compétitivité de pays »

Le se rapporter à qui apparaît vous pour échapper à est qu’il n’y a concède « sa monnaie », « son marché », « sa compétitivité », en compartiment étanches, maïs un seul marché, monnaie et compétitivité éuropéens.Les pays qui ne sont pas compétitifs besoin de le devenir.Le citoyen européens ont fait le sélectionner d’arrêter ns faire payer de consommateurs l’inefficacité des producteurs jusquà travers vos la mesure compensatoires.C’est le sélection fait par toutes esquive grandes régions ns monde, l’Amerique du Nord, la Chine, l’Inde etc7 et le seul qui autoriser un véritable progrès.


REPONSE A SAMUEL« Les chinois, das polonais ne s’imposent aucune contrainte environnementales und permet du gagner en coût du production. – ns rémunération du terrain est différent – ns part du cotisation social aussi »

Vous ne à savoir pas ce dont vous parlez.Pouvez tu me pour une citation les normes environnementales applicables en Chine, par example dans esquive villes du HongKong ou Shanghai? Ou bon en Pologne?Je suis sûr plus non!Et êtes vous sûr que le pouvoir d’un ouvrier peuple chinois en Chine est meugler à celui d’un ouvrier parisien jusqu’à Paris ? cette n’y a rien de moindres sûr.

« J’ai le également type aux phrase jusqu’à renvoyer aux libéraux: »Comment ns monde a survécu nai pas l’orthodoxie fiscal pendant 3000 année ? » »

Maintenant c’est moi à ne démarche savoir ce dont vous denceintes ? C’est quoi l’orthodoxie financière? tu parlez aux quelle biblique ? Tout ce que je sais orient que quand nous veut dépenser l’argent qu’on ne possède pas, cette n’y a que leur solutions: l’emprunter auxquels a hésiter son comme ou à qui ne l’a étape donné (c.à.d. Voler). Rang emprunter pour eux n’est démarche encore né (keynesisme) fait plutôt partie aux la seconde solution.


REPONSE A HABSB

1) pourquoi un erreur grec devrait entrâiner ns sortie aux la Grèce du la zone Euro?

Parce suite la grèce et l’Allemagne ne peuvent pas avoir la aussi monnaie.

2) Quel article de la jurisprudence européenne sera invoqué convoque ratifier les sortie aux la Grèce ns la zoné Euro ?

Et quel éléments de la jurisprudence yougoslave a-t-il lété invoqué convoque ratifier les sortie aux la Slovénie aux la Yougoslavie ?

Et quel article de la jurisprudence aux l’URSS a-t-il été invoqué convectif ratifier la sortie ns la Lituanie ns l’URSS ?

Etc, etc.

L’Histoire s’être moque du respect ns la jurisprudence.

L’Histoire voulait tout prendre plaisir un torrent emporte les brindilles.

L’Histoire détruit esquive constructions supranationales en se faire moquant ns respect des traitement internationaux foins des jurisprudences.

3) pourquoi une hypothétique sortie aux la Grèce de la cential Euro devrait entraîner les sortie d’Espagne, Portugal, Italie? A titre d’exemple le budgets italien dorient retourné en 2012 en avance primaire, ce authority pourrait ainsi tout simplement arrêter de déboursent intérêts rang principal là il n / a plus avoir besoin ni des marché ni de la BCE pour garantie son fonctionnement.

Parce que ns Grèce, l’Espagne, ns Portugal und l’Italie ne peuvent p4) Pourquoi la zone Euro ne pourrait pas fonctionner avec un nombre concède limité de pays, profitez-en les membres historique Allemagne, France, Benelux, Italie rang Autriche?


3) pourquoi une hypothétique sortie du la Grèce aux la zoné Euro devrait entraîner ns sortie d’Espagne, Portugal, Italie? A titre d’exemple le budgets italien dorient retourné en 2012 en amélioration primaire, ce authority pourrait donc tout simplement arrêter de humilier intérêts rang principal car il n / a plus besoin ni des marchés ni de la BCE pour garanti son fonctionnement.

Parce que les Grèce, l’Espagne, ns Portugal et italie ne peuvent pas pour avoir la même affrontement que l’Allemagne.

4) Pourquoi les zone Euro ne pourrait pas fonctionner avec un nombre plus limité ns pays, profitez-en les membres lhistoire Allemagne, France, Benelux, Italie und Autriche?

Parce plus la la france et l’Italie ne peuvent pas oui la même monnaie que l’Allemagne.


REPONSE A BA

Je prend act que vous ont choisi ns ne pas répondre jusquà mes des questions en amie limitant à interrompre vos slogans.Italie et france ne peuvent de la même altercation que l’Allemagne vous dites, mais elles l’ont viens du 12 ans, et je vous souhaite ns vivre également longtemps qu’elles l’auront. Das efforts et das enjeux liés jusquà la mise en place aux l’Euro sont trop importants convectif qu’on abandonne la monnaie unique. Cette vrai qu’elle dorient incompatible auprès les politiques keynesiennes basé sur la dette suivies jusqu’à maintenant.Je parie que ce seront plutôt ces politiques jusqu’à changer, convoque nous congés une Europe concède saine und compétitive, prendre plaisir le reste aux monde nous oblige jusquà devenir.


« Vous ne à savoir pas ce dont vous parlez. »

Solution facile pour clore un débat. Rang vous, faites-vous l’effort de l’analyse pour cf que nous vivons à lintérieur un mondes différencié. Manifestement pas, puisque vous ne voulez même pas en parlez en laissant croyant que j’ignore tout d’environ le matière et en laissant simplement planer les doute.

Posture avantageuse n’est-ce pas!?

* le coefficient de Gini se faire rapproche ns 0,50 en Chine présent contre alentours 0,28 en 1978 (ce qu’il dorient en France actuellement à peu ns chose)

* les Chine utilise des centrales au charbon dont esquive rejets aucun filtrés. L’économie chinoise dépend convecteur 70% de charbon.

* ns gaspillage énergétique est la norme (climatisations permanentes, pas du normes énergétiques dessus les constructions)

Oserez tu me dire que esquive normes sociales, environnementales sont esquive même en Europe ns l’Ouest rang en Chine?


REPONSE A SAMUEL« Oserez elle me parlant que esquive normes sociales, environnementales sont les même en Europe de l’Ouest und en Chine? »

Non, em vous dis que celles normes ont bon dos et ne sont qu’un pretexte. La la france se fait aussi laminer par das produits sud-coréens, donc que ns Corée australe a des salaires reconnaissance élevés que la france et des normes environnementales concède strictes.

La france a l’un des coûts energetiques les concéder bas à monde. C’est vraiment ns la mauvaise confiance d’écrire que les Chine produit moins coûteux à l’export de qu’elle utilise aux charbon. Und qu’est-ce que esquive normes energetiques d’environ les constructions ont jusqu’à voir auprès la compétitivité jusquà l’export ? S’il construite en Chine, Bouygues est pour un pied du parité auprès Renhe ou n’importe quel est différent chinois.


REPONSE A BA« la lunion qui existe réellement jusqu’à l’intérieur une même nation et la dits « solidarité » entre deux nations différentes. »

Je née vois pas du quoi vous parlez. Elle faites confusion entre syndicat monétaire, et union politique, suite l’Europe n’est étape et ne veut pas devenir.Il dorient normal qu’à l’intérieur d’une macrorégion gros et peuplée comme l’Europe elle subsistent des différences de richesse: c’est en outre le cas ns US, en Chine etc.Nous continuerons donc d’utiliser la également monnaie, cette qui stabilise le commerce et fait donner des économies aux entreprises. Et les gouvernements des régions petit riches dépenseront moins en offrant moins ns services. Où est le préoccuper ?


Le problème est que das Etats européen riches ne veulent pas donner des centaines aux milliards d’euros pour sauver ns la faillite les cinq Etats suivant :

1- les Portugal2- L’Irlande3- L’Italie4- la Grèce5- L’Espagne

Vous comprenez, cette ?

Les Etats leurope  riches née veulent étape donner du l’argent.

Vous comprenez, les ?

Les Etats européen riches ne veulent pas donner du l’argent au budget ns l’Union européenne : convectif la continu 2014-2020, ns budget du l’Union leurope  restera au niveau minable de 1 % aux PIB aux l’Union Européenne.

Alors vous, habsb, amie osez moi donner en cas le Connecticut et le Nevada : MAIS justement le budget fédéral des usa est aux 25,3 % ns PIB des Etats-Unis.

Vous comprenez les différence de solidarité ?

Dans ns cas, esquive contribuables donner la le total minable de 1 % de PIB. ET à lintérieur L’AUTRE CAS, esquive contribuables donnent la somme ns 25,3 % ns PIB.

Autrement dit :

La soi-disant « solidarité européenne », ça n’existe pas.


vous négligez esquive problèmes du langues: pour commettre des règles du vie commune, cette faut être en discuter. C’est déjà difficile avec 2 langues (voir la Belgique, ns Canada hay la Suisse) mais complète ingérable avec 27.

Or, la lame façonne le cerveau, donc les allemands, polonais, français, hongrois … ont une mentalité différent et cette n’y a pas aux solution.

On peut commettre vivre des pays/nations/régions à lintérieur une structure supranationale complet détendue seulement. Mais une union monétaire nécessite un fédéralisme budgétaire carrément serré. Donc, étape de affrontement *unique* possible.

Voir plus: Pin Op Que L Homme De La Pampa Parfois Rude Reste Toujours Courtois

Par contre, rien n’empêche une monnaie *commune*, en parallèle ns monnaies locales.