LA FIN DU MONDE EST POUR DIMANCHE CRITIQUE

francis Morel cadeau son spectacle, carrément personnel, dessus le temps qui passe, l"amour, les mort. Aucune de pathétique ni ns grave. Il imagine ns durée de sa vie comme celle d"une semaine. Il en serait à vendredi, et le sien adieu est pour de bonne heure :« Ça va tomber par où cette penche / la fin de monde est pour dimanche. » cette se faisaient conteur, saisit das petits bonheurs du la vie, des instantanés comme des ballon subtiles, qu"il nous livre en toute complicité. Tour jusquà tour facétieux, lunaire, poétique, il dessine une personnage dense et léger qui faisaient penser jusquà Raymond Devos. L"ensemble est empreint d"une dhumanité et d"une généreuse qui l’on enchantent et l’on émeuvent.


Vous lisez ce: La fin du monde est pour dimanche critique

Distribution

auteur : François Morel interprète : François Morel Réalisateur/Metteur en scène : Benjamin Guillard

Médias


Photos

*
*
*
*
*

Voir plus: Les Inégalités Filles Garçons Dans Le Monde Mais La Situation Progresse

ns module du commentaires dorient susceptible d"entraîner une dépôt aux cookies aux la part de notre partenaire. Compte-tenu ns refus ns dépôt aux cookies que vous ont exprimé rang afin du respecter sa choix, nous oui bloqué ns contribution.

Pour continuer à contribuer vous pouvez donner votre daccord en cliquant d’environ le bouton ci-dessous.

Paramétrer esquive cookies
*

Voir plus: L Article L121-10 Du Code Des Assurances, Dispositions Générales Aux Assurances Dommages

*

Vous ont choisi du ne pas se mettre daccord le dépôt aux "cookies" sur votre navigateur, lequel permettent surtout d"afficher ns la publicité personnalisée. L’on respectons ton choix, et l’on y veillerons. Tous jour, ns rédaction et l"ensemble des métiers ns Télérama confiance en soi mobilisent convectif vous proposer sur notre site d’un offre critiquer complète, ns suivi du l"actualité culturelle, des enquêtes, des entretiens, des reportages, des vidéos, des services, des évènements... Qualité, confiance et dautorisations en sont esquive maîtres mots. Pour cette faire, le soutien et la fidélité de nos les abonnés est essentiel. Nous vous invitons à brûler à ton tour cette communauté en tu abonnant à Télérama. Merci, et jusqu’à bientôt.