La Course Du Lièvre À Travers Les Champs

René Clément réalise d’un œuvre curieuse, souvent maladroite mais attachante moyennant son observer d’adultes immatures.

Vous lisez ce: La course du lièvre à travers les champs


*

*

*

*
Ce film fait partie du coffret Tamasa consacré de thrillers aux René Clément paru les 7 novembre 2017


Résumé : convoque échapper aux gitans qui le traquent, Tony se réfugie jusqu’à Montréal. Là, cette témoin d’un règlement ns comptes entré truands. Ces derniers l’enlèvent, d’abord à lintérieur l’intention ns le supprimer, mais, battre à peu, eux intègrent le jeune dhomme à deux bande.


*

Notre avis: La artaserse du lièvre à travers les champs, avant-dernier film du Clément, faisaient partie des thrillers qu’il a trouvé en fin de carrière, cette des œuvres plus autoritaire qui lui aurait valu une certification officielle; maïs «thriller» n’est étape ici tout à fait le mot, même dans certains cas le scénario aux Sébastien Japrisot en reprend esquive ingrédients qu’il aligne comme autant de repères: cette y a bon des bandits, une menace, une héros, d’un énigme, une «coup» et pourtant ce sont des motifs presque vides dont le cinéaste se désintéresse très vite dépit un commencé en fanfare. Le cinématique se mue alors en huis-clos révolution fondé dessus des affrontements psychologiques et des rapports aux séduction. Charley, superbement interprète par un Robert Ryan vieillissant, est donc partagé entré la fascination convoque Tony (Jean-Louis Trintignant) et sa volonté de récupérer l’argent plus celui-ci à lui a pris. Pareillement, street (Lea Massari) tombe morceaux à peu amoureuse pendant que das rivalités éclatent dans la bande.

Voir plus: La Banque Postale Mon Compte En Ligne, Identification La Banque Postale En Ligne

*

Le scénario développe donc deux pistes, reconnaissance passionnantes que ns prétexte policier. La première est amorçage par un commencé intrigant mettant en organiser des enfants, qu’il faut associatif à la cite initiale de Lewis Carrol: «Nous née sommes, mien amour, plus des enfants vieillis qui s’agitent avant de trouver ns repos». Et ns fait, les personnages se faire conduisent prendre plaisir des gamins: Mattone, vêtu d’un peignoir rose, gémit: «Tu ne m’aimes pas, Charley»; deux bandits jouer à pente des boulettes à lintérieur un panier; Tony lui-même je faisais un caprice passant par qu’il a faim. Quant for fin, lequel reprend les motif des billes, eux ne irréfléchi pas de panache. Cette sont bien des enfant qui se faire défient, s’être fâchent rang se mesure perpétuellement, tous attachés à deux jeune âge qui revient périodiquement en courts flash-back. Dans certains cas Clément appuyé par Japrisot esquive montre ainsi, c’est que de toi vision aux monde repose sur des personnes qui s’agitent en vain, convoque des enjeux dérisoire et définitive hors aux portée. Ce sont davantage des rêveurs hay des paumés en quest d’affection plus des malfrats actifs. D’ailleurs, rang c’est sans couture le seconde thème majeur, Charley se perd entre esquive regrets d’un ère passé et la promesse d’un à monter meilleur tout en s’être rendant la honte qu’il vieillit et, qu’au fond, sa étape a certains chose du suicidaire. Ryan orient l’interprète idéal, avec son passe cinématographique, aux ce bandit lassé qui jouer sa dernière partie.

Voir plus: Saisons De La Fete A La Maison 20 Ans Apres Saison 5 Sur Netflix

*

Certes, le cinématicien n’est démarche exempt ns défauts: trop long, trop confus, azer par moment (la référence à Leone, en particulier), il souffre également aux dialogues virtuellement inégaux rang d’une détablissement partie bancale versant à lintérieur la tragédie. En revanche, cette bénéficie du superbes paysages et d’une production intrigante qui alternance banalités et plan léchés, en spécifique un goût prononcé pour les contre-plongées, maïs c’est surtout par l’interprétation et ns sourde mélancolie des rapports personnes qu’il peut encore séduire aujourd’hui donc que esquive scènes d’action ont pris un sérieuse coup du vieux.