L USAGE DES MÉDIAS SOCIAUX CHEZ LES JEUNES

Instagram, Facebook, Snapchat, Twitter… Sont-ils toujours esquive meilleurs amie des jeunes ou deviennent-ils has-been ? les 16-25 année peuvent-ils se arriver des réseaux sociaux ? Découvrez ici quelques article de réponse jusquà travers les chifllywelyn.netes ns sondage effectué par ns plateforme d’orientation diplomeo.com en terme de les sentraîner des jeunes en termes de social media. 

Depuis une quinzaine d’années, les réseaux social occupent d’un grande place dedans la vie des jeunes et née cessent ns se développer. Maïs auraient-ils inclinaison à s’en détachent ? avec des scandale tels suite ceux du Cambridge Analytica ou assez simplement l'essoufflement ns certaines du ces plateformes, cette semble occasionnellement difficile aux cibler das jeunes pour les réseau tant leurs pratiques évoluent.

Vous lisez ce: L usage des médias sociaux chez les jeunes

*

Mais certaines études peuvent parfois meilleur aiguiller les spécialistes du marketing, qui sont 90 % jusqu’à penser que das médias sociaux ont un rôle de nombreux dans deux business. Ainsi, partie enquêtes prendre plaisir celle aux Diplomeo, permis de pendentif l’évolution aux leur usage des réseau sociaux. Et jusquà l'instar de son sondage ns l’année dernière, nous y apprend différent faits complet utiles. 


Élaborez ns stratégie social Media

avec llywelyn.net social Media Tracker


épreuves →
essayer →
*

Faut-il dire à revoir à facebook ? 

Les années filent, et auprès elles, les reconnaissance grands impérial s’effondrent : une act qui vaut pour les entreprises humaines, mais encore reconnaissance pour les réseaux sociaux. Donc que Facebook dalka le gouverne des société media il y a trois ans, cette n’est concéder que l’ombre de lui-même en ce début du décennie.

En effet, donc que ns bébé aux Mark Zuckerberg oui déjà considérablement perdu lintérêt des reconnaissance jeunes l’an dernier, il continue sa tomber en 2020, rang tombe parce que le troisième place du classement des réseau sociaux préférés des jeunes.

Au total, das 16-25 années sont 61 % à bénéficier à Facebook und 12 % il la supprimé. Ns côté des moins aux 18 ans, ns réseau social ne plaît plus, avec seulement 36 % d’utilisateurs (contre 50 % l’an récent !). Fait dintérêt : cette reste tout du même les réseau social le reconnaissance utilisé chez les 22-25 ans. Reste maintenant à savoir aucas son sort est du tomber à lintérieur l’oubli d’ici un couple années, foins s’il conquerra le cardiaque des actuels millénials lorsqu’ils prendront du l’âge... 

Triomphante pour le podium, lapplication Instagram décroche quant à nom de famille la médailles d’or, auprès 81 % d’utilisateurs dans la maison de les jeunes, anti 74 % convoque son pour toujours concurrent, Snapchat. Il faut parlant que les création de Systrom et Krieger (qui, rappelons-le, appartient à Facebook puisque 2012) propose régulièrement des novices : option pour ajouter et éditer das vidéos de Boomerang, application de la messagerie sur desktop, etc.

Voir plus: L Avenir Tu N As Pas À Le Prévoir Mais À Le Permettre, Lavenir, Tu Nas Point À Le Prévoir Mais À Le

Mais cette n’est démarche sans délaisser Facebook, qui s’est récemment lancé dessus le marché ns l’amour avec Facebook Dating. À indice que dans certains cas le réseaux social de Zuckerberg cancre en vitesse, il chifllywelyn.netes encore aujourdhui plus aux deux milliards utilisateur et plus du 60 millions aux pages entreprises y sont actives. Des données capitales pour d’un stratégie social Media B2C (Business à Consumer) !

Instagram, lui, reste à lintérieur le cœur de plus aux deux des millions de personnes d’annonceurs dans le monde, qui l’utilisent convectif engendrer des résultats commerciaux (Instagram Business).

Mais que trouve la générations Z ?

Pour mieux compréhension leurs pratiques, Diplomeo a déterrer un peu plus loin. Qu’est-ce qui habillé les jeunes pour les réseau sociaux et venir contraire qu’est-ce qui les pousse à en supprimer certaines ?

Pour ns plupart ns eux, il est tout simplement d’un question d’intérêt : 57 % confirmer que que le contenu ne esquive intéresse démarche et 55 % qu’ils n’en ont tout simplement plus besoin. En outre, 17 % suppriment un ou plusieurs réseaux sociaux pour blindé leurs les données personnelles und 14 % parce qu’ils des biens trop accros. C’est par conséquent pour des raisons réfléchies et sans remords que les jeunes se séparent ns leurs réseau sociaux préférés.

*

Lorsqu’on se penche sur leur utilisation concrète aux social media, on découvrir que deux usage premier dorient le ordinaire des actualités (78 %) : ns donnée qui alerte étant donné alger les questionnements cette provoqués das fake news dessus internet dans la dernière décennie.

Voir plus: Movies And Tv Shows Starring John Rhys-Davies Films Et Programmes Tv

Moins surprenant, la abordage avec leurs amis est l’une des causer principales qui les tirer sur leurs décrans (72 %). Convectif la plupart de eux, esquive réseaux social sont synonyme ns détente et d’amusement. Dans certains cas 2 jeunes dessus 10 se disent capables de se priver illimité des réseaux sociaux, les web marketeurs peuvent encore dormir sur leurs de toi oreilles, là les millenials née risquent pas aux quitter l’univers ns social media d’ici das prochaines décennies. 

*

Tik Tok : cadeau eldorado des webmarketeurs ? 

Si l’enquête du site d’orientation permet aux donner des dresseur précieuses sur la pratique des jeunes, nom de famille permet aussi de faire quelques pronostics dessus les réseaux sociaux qui pourraient un m grands gagnants à l’avenir. Celui qui orient à les tête des pronostics du nombreux marketeurs dorient sûrement Tik Tok.

Deuxième app la plus téléchargée les année, eux fait section des réseaux lequel ont le concède évolué avec des jeunes, en passant du 4 % d’utilisateurs aux 16-25 âge l’année dernier à 10 % les année. D’elles est d’autant concède prometteuse à lintérieur la mesure où elle attire prédécesseur tout esquive ados. 


New Ebook

0


*

Download now

Quant aux etc réseaux sociaux en lice, eux vivotent tranquillement : Twitter se maintient en bien position avec 33 % d’utilisateurs et Linkedin réussit aussi à de une petit croissance. Au cas où le réseau social professionnel née fait démarche l’unanimité dans la maison de les reconnaissance juvéniles (seulement 3 % des 16-18 année l’utilisent), c’est pourtant joli pour les B2B (Business to business) et convecteur les pros. 

Ce réseau vous permis notamment de développer votre réseaux et ton visibilité. Virtuellement à ns mode, cette utilisé moyennant plus aux 50% du la population active en la llywelyn.netance et dorient incontournable à lintérieur le mondes professionnel ! alors avant du supprimer un réseaux social moyennant peur aux ne pas trouver sa succès, réfléchissez dabord en en amont au auditeur que elle ciblez. Vous née trouverez vraisemblablement pas une large marche d’ados d’environ LinkedIn rang Facebook, mais pourrez encore conquérir les cœur d’une part important des jeunes adulte !