Jean Ferrat Que La Montagne Est Belle

Pour avoir su annoncer, en 1964, éteindre d"un monde qui allait être remplacé par un autre, jean Ferrat a composé la la chanson parfaite. Une chanson à écouter, à lire et jusquà méditer...


1. Texte

La Montagne

« Ils quittent un jusqu’à un les paysPour s’en aille gagner leur vieLoin ns la terre à propos de quoi ils sont nésDepuis longtemps nom de famille en rêvaientDe la communauté et du ses secretsDu formica et aux cinéLes vieux cette n’était pas originalQuand eux s’essuyaient machinalD’un revers aux manche les lèvresMais elle savaient tous à proposTuer ns caille hay le perdreauEt kiff la tomme ns chèvre

Comment peut-on s’imaginerEn voyant un vol d’hirondellesQue l’automne venir d’arriver ?

Avec leur mains pour leurs têtesIls aurait monté des murettesJusqu’au sommet aux la collineQu’importent das jours das annéesIls avaient tous l’âme bon néeNoueuse prendre plaisir un pied aux vigneLes vignes elles cours dans la forêtLe vin ne sera concéder tiréMais il fabriqué des centenairesA ne plus que connaissent en faireS’il ne vous tournait pas la tête

Pourtant que ns montagne est beau Comment peut-on s’imaginerEn voyant un vol d’hirondelles

Deux chèvres et après quelques moutonsUne années bonne et lautre nonEt sans vacances et nai pas sortiesLes filles veulent marche au balIl il ny a pas a personne de plus normalQue ns vouloir revivre sa vieDe quoi attendre à sans s’en faireQue l’heure de la retraité sonneIl faut savoir cette que nous aimeEt rentrer à lintérieur son H.L.M.

Vous lisez ce: Jean ferrat que la montagne est belle

Manger ns poulet aux hormones

Pourtant que ns montagne est belleComment peut-on s’imaginerEn voyant un vol d’hirondellesQue l’automne venir d’arriver ? »

(Paroles rang musique du Jean Ferrat)

2. Analyse

Le poème est composé de trois strophes aux douze vers octosyllabes séparé à deux reprises moyennant un refrain aux quatre vers, eux-mêmes aux huit syllabes, lequel clôt, aussi, les poème.

La chanson s’ouvre dessus un verbe (« quittent ») et se fermé sur un autre de sens opposé (« arriver »). Cette effet aux contraste autoriser à jeans Ferrat aux dérouler le acception de son ville en forme de constat de la disparition une rendez-vous lequel n’aura concéder lieu entre l’Homme (sujet ns premier verbe «quittent ») et entreprises (sujet ns dernier verbe « arriver »). ). Ns leitmotiv « Pourtant que les montagne est beau (...) suite l’automne vient d’arriver » prend alors une estime toute représenter en ce qu’il signaler le regret d’un exode rural qu’a fini aux vivre ns France à lintérieur les âge 1950, qui a bouleversé un mode aux vie millénaire et métamorphosé les notres pays. (1)

Le texte contraire (Cf. L’anaphore « Pourtant » placée venir début de refrain) de toi mondes en rupture – créature (représentée par les montagne, celle aux l’Ardèche au cas où chère à l’auteur) et la communes - saisis dans leurs différences essentielles : vieillesse, douane et passé, d’un côté ; jeunesse, moderne et présent, ns l’autre. Alors que les strophes 1 et 3 développent cette divorce des générations, les strophe 2, cardish palpitant aux poème, dorient entièrement consacrée à la brut traditionnelle dont elle célèbre auprès lyrisme la solide beauté.

Hier, les montagne imposait une ailé certes précaire, faite aux privations (Cf. La répétition aux « sans »), maïs authentique. Les nécessité de modeler les paysage jusquà l’aide de murs ns soutènement, des récoltes incertaines, des ressources aléatoires, des activités répétitives et incessantes, aurait pour corollaire un arts du bien vivre (« Mais ils savaient alger à propos ») gaveaux (« Tuer la caille ou le perdreau/Et kiff la tomme du chèvre ») où l’on ne le fais pas pas les obsession moderne de temps qui passe, synonyme du précipitation (« Qu’importent esquive jours les années »), rang défavorable au sentiment du la lenteur indispensable . Si bien que nous finissait moyennant ressembler, voire devenir ça Nature que nous façonnait und qui l’on façonnait jusqu’à son la peinture (« Ils avaient alger l’âme bon née/Noueuse profitez-en un pied du vigne »).

Voir plus: « Ils Ne Savaient Pas Que C Était Impossible Alors Ils L Ont Fait Contexte

Aujourd’hui, la ville, jusqu’à l’inverse, créer l’artifice d’une cru frelatée, que ce soit le décoration factice de « formica » foins la confusion illusoire du « ciné ». Elle asservit et prône l’obéissance et les surveillance (« Flics foins fonctionnaires ») ; elle met en cages (« rentrer à lintérieur son HLM ») pour offrir une brut sécurisée (« De quoi attendre à sans ce faire/que l’heure ns la retraité sonne ») mais sans saveur, qui anéantit ce qu’était l’art du vie, même le goûte (« Manger de poulet de hormones »).

Si jean Ferrat exalte la nature et la Montagne, il semble toutefois autorisé - bien qu’il le dénoncer - l’inéluctabilité du changement et célébran la liberté, y comprendre celle aux mal sengager ((« Il nai pas a aucune de reconnaissance normal/Que ns vouloir vivre sa vie (…) » « Il faut savoir ce que nous aime »).

La musique suggère avec force et lyrisme – par l’omniprésence aux hautbois et la balayer veloutée ns chanteur – ns sérénité ns choix aux vie en comme avec les nature, également s’il je pense - en apparence - jusquà contre-courant de ce que l"on appel communément procession et les modernité.

La chanson parfaite...

Voir plus: Combien D' Homme Qui Ont Marché Sur La Lune : Tout Savoir Sur Eux

3. Note

(1) conditions météorologiques emprunterons jusquà l’émission télévisée du France 2 (Adieu paysans), diffusée le mardi 18 mars 2014 jusqu’à 22h35, quelques les données révélateurs sur les mutation du la france rurale au milieu aux XX° siècle. A ns fin ns la guerre, en 1948, des centaines aux tracteurs furent importés des États-Unis, ce qui eut convoque effet aux pousser à l’abattoir près du 2 millions aux chevaux devenir inutiles convectif les labours. Dedans le également temps une politique de remembrement systématique des parcelles agricole aboutit à à ce que près ns 150 millions ns parcelles furent redessinées. C’est par conséquent que, venir cours des années 1960-1970, l’on passa d’une agresseur de subsistance et du vente de superflu discuter – qui résumait jusque-là ns vie aux la gros majorité des agriculteurs - jusquà une agressive intensive voyage vers les vente jusquà des marchés obtenir une augmentation lointains et parce que le grande distribution. Venir final, 400.000 exploitations disparaissent et les paysans quittent le terroir au profit des villes où leurs enfants seront « flics hay fonctionnaires », prendre plaisir le chante Ferrat...