Je reçois des appels de tunisie

Ils ont été l’un des moteurs de la révolution tunisienne. Aujourd’hui, près de trois année après la chute du Ben Ali, esquive jeunes diplômés chômage se sentent en quittant par les autorités politiques de pays. Témoignages désabusés de jeunes personnes en chercher d’emploi.

Vous lisez ce: Je reçois des appels de tunisie


*

Ma famille représente la classe moyenne tunisienne. J’ai obtenu mon récent diplôme en june 2012 avec de l’université libre aux Tunis. J’envoie tous semaine d’un vingtaine aux CV et aux lettres du motivation. En vain. Em ne reçois nexiste pas réponse. Pas même une lettre pour me notifier un refus. Il y a venir moins une centaine de candidature pour tous poste. éliminer se fait non pas dessus le niveau du compétence des candidats, mais par réseau foins népotisme. Ce sont esquive mêmes comportements qui existaient sous ben Ali. Nous place le sien amis, sa famille. En concéder d’un an, jai obtenu un exclusivement entretien. L’employeur ma implicitement fait entente que jai peu aux chances importer le poste, passant par que j’étais ns femme. Il n’a démarche cessé de me évoque que j’allais sans doute oui des enfants et que em serais beaucoup moins disponible convectif l’entreprise.
Dans ns mentalité aux nombreux modèle tunisiens, ns femme aller à rester à la maison et s’abstenir ns faire des études. Nexiste pas n’a échanger en bon depuis les chute du Ben Ali. Le slogan de la révolution différent ‘Travail, libre et Dignité’. Aujourd’hui la liberté d’expression plus nous oui conquise dorient remise en cause par cette gouvernement. Les prix ns pain ne cesse d’augmenter et conditions météorologiques n’avons pas de travail. Nous, esquive jeunes diplômés, sommes à l’origine ns la révolution, et nous sommes das premiers oubliés aux ce gouvernement.
J’ai participé jusqu’à Kasbah 1, à Kasbah 2, et à etc manifestations sur le Bardo (ndlr : das rassemblements sociaux de Kasbah 1 désignent la révolution aux janvier 2011 qui a endroit fin au pouvoir personnel de Ben Ali. Les 27 février 2011, le gouvernement de mohamed Ghannouchi,qui comptait des vieille du modes déchu, est contraint à la démissionner suite à de nouvelles manifestations d’environ la place aux la Kasbah, les place du gouvernement). Et aujourd’hui, le gouvernement d’Ennahda l’on traite par ns mépris.
Nous n’existons pas convectif eux. Au lendemain aux la révolution, les les autorités politiques ont endroit en place le destiné Amal (NDLR : espoir). Tous diplômé chômeur pouvait sensibilisation une supplément mensuelle du 200 dinars (95 euros). 200 dinars... Espérer n’est pas bon cher, en Tunisie. Au abencérages d’un an, elle ont toujours supprimé l’allocation.
Le ministre aux l’emploi, Naoufel Jammali, a dit qu’il est allé à proposer les cueillette des olives de diplômés chômeurs. Nous sommes une génération perdue. Il faudra venir minimum dix âge pour espérer que la situation s’améliore. J’aimerais quitter le pays. Marche au Canada hay en Allemagne, dans certains cas on moi propose une contrat. Tant beaucoup, tellement d’instituts du placement se faire montent à Tunis. Cette promettent aux fournir visa et métiers mais, souvent, ils prennent l"argent et ne donnent aucune en échange.

Voir plus: Rep L Amour Est Dans Le Pré Top Replay, L'Amour Est Dans Le Pré Épisode 6


*

je viens d’une famille modeste. Ma joue est ouvrière dans une fabrique de textile. Ma père retraite travaillait dans une usine d’aluminium. Mien parents ont éprouvé une véritable fierté lorsque jai obtenu mien maitrise de philosophie. Je suis ns seul de leurs cinq enfants à matin diplômé de l’enseignement supérieur. Aujourd"hui, leur sentiments ont changé.
Je suis à chômage aujourdhui depuis plus du quatre ans. J’ai présenté plusieurs fois les rivaliser pour entrer dans l’enseignement. Convectif réussir ns CAPES (ndlr : rivaliser pour matin enseignant dedans le secondaire), sous ben Ali, il fallait humilier 7000 dinars (près aux 3500 euros) ns membres du l’administration chargés des concours. Aujourd’hui, le awards a un bits augmenté. Dans certains cas vous voulez acquérir un poste ns professeur des écoles, d’instituteur, cette faut déposée plus ns 8000 dinars (un battre moins aux 4000 euros). Esquive pratiques n’ont étape changé. Ce n’est démarche propre au ministère ns l’éducation nationale. La chantage frappe toutes das administrations. Dans certains cas on née veut étape payer, cette faut am proche de pouvoir actuellement afin d"obtenir un poste à lintérieur la d’effet publique. J’ai essayé ns travailler dans un quartier général d’appels. Cest payé au niveau du salaire minimum tunisien, 280 dinars par mois (moins de 140 euros par mois). J’ai entretenu un mois. C’était épuisant. Nom de fille me matin senti humilié, exploité. Le centre d’appel a d’ailleurs barre au abencérages de trois mois. Cest ce qui arrive souvent. L’exploitant ouvert un quartier général d’appel pour accomplir des enquête et il ferme le centre une fois le action terminé pour éviter ns payer du façon parfait ses employés. Cette pourtant seconde des rares secteurs lequel propose du mouvement en Tunisie. J’ai lété un temps tenté moyennant l’immigration clandestine vers l’Europe. Aujourd’hui, je envoyer quelques coule de les soutiens scolaire, mais nom de fille ne pourrais pas vivre sans pour autant l’aide de ma famille.

Voir plus: " Je Ne Puis Demeurer Loin De Toi Plus Longtemps (Essai Français


*

je viens aux quartier célèbre d"Ariana, dedans la banlieue ns Tunis. Jai obtenu mien BTS dans un centre du formation privée venir début du l’année und je trouve toujours une emploi. Puisque le départ aux Ben Ali, l’économie s’effondre. Beaucoup de gens regrettent le sien départ. Les investisseurs n’ont concède confiance.
J’ai effectue un stage convoque une société, Tunis Drip, qui commercialisait auprès des les agriculteurs des système d’arrosage en goutte à goutte. Esquive gens aux l’entreprise étaient contents ns mon travail. J’espérais décrocher le poste. Monmique des principaux actionnaire de ns société, un entrepreneur saoudien, son désengagé et aujourdhui l’entreprise orient en difficulté. Elle n’ont pas pu m’embaucher. Le marché du mouvement est fermé. 
Je à savoir que je n’ai aucune chance comprendre un utilisation en envoyant des CV. J’ai donc voulu aménager mon entreprise, d’un boutique du produits informatiques convecteur les entreprises, mais toutes ma demandes aux prêts ont été rejetées par das banques. Les jeunes qui veulent aménager leurs entreprises n’ont pas impliqué au crédit. Mes leur frères ont, eux aussi, ont un diplôme ns l’enseignement supérieur, mais nom de famille sont je connais les deux également venir chômage.
Pour moi, cette pays dorient le plus beau du monde. Em suis fier d’être Tunisien. Je veux rester dans mon pays, mais cette difficile. Etre jeune est perçu comme ns tare par esquive politiques, esquive banquiers ou esquive clients. Etre jeune orient culturellement une handicap.
*

Ma clank vient du sud de les Tunisie, de Zarzis. Ma cherki est institutrice. De 2009, je suis titulaire une maîtrise de littérature et ns traduction en langue anglais de laboratoire supérieur des langues du Tunis. J’ai même étudié les japonais. Jai candidaté un peu auquel à articles d’enseignement à lintérieur des centres aux formation professionnelle. En vain. J’avais ns possibilité comprendre des cours d’enseignement en arabes et en anglais avec du personnel du l’ambassade du Japon. Das Japonais qui faisaient partie aux la commission du recrutement semblaient répondre favorablement jusquà ma candidature. Mais ns recruteur tunisien ne voulait étape entendre parler du mon profil. Cette a de placer quelqu’un du son entourage. Nom de fille porte ns voile et le hidjab, cette qui structure un vrai handicap à Tunis. Il y a une vraie distinguer à l’embauche pour ces qui portent ns voile. A la conférenciers j’étais prêt montrée de doigt. Mien sœur, en outre diplômée, trouve du action depuis 2002. J’ai changé d’orientation. Jai passé un BTS dedans un quartier général professionnel, en télécommunications, et en imeuble et facilities réseaux. J’ai effectuer des stages, maïs en vain. Je n’ai pas considérées d’emploi associée à mien formation.
Aujourd’hui je étant donné des cours d’anglais dans un centre ns formation continue. Nom de fille gagne moins du 100 dinars moyennant mois (moins du 45 euros). Em survis grâce à mien famille. Nom de fille n’attends plus nexiste pas des politiques. Elle ne pensent qu’à leurs intérêts. Lequel sont celles gens d’Ennahda ? ils sont arrivés à l’aéroport. Nom de famille sont descendus aux l’avion del la recension et eux en ont tiré tous les avantages sans recherché à donner quelque chose pour nous.
Le régime ns Ben Ali s"est employé à favoriser l’accès jusqu’à l’enseignement supériorité des jeunes Tunisiens. Entre 1995 und 2005, ns nombre d’étudiants est passé du 100 000 à un battre plus ns 350 000. Plus aux sept nouvelles universités ont donc vu le jour durant les période. Le pays compterait aujourd’hui plus ns 150 établissements publics d’enseignement supérieur, ainsi que 13 universités, pour une population aux 10 millions d’habitants. "Ben Ali a ouvert aux manière démagogique l’accès jusqu’à l’enseignement supérieur. Il voulait afficher que les régime faisait opération l’ascenseur social. Ns marché du mouvement et l’état ns l’économie tunisienne née pouvaient démarche répondre aux attentes professionnelles du ces jeunes. Cette frustration a en section causé la révolution," déclarer Sami Aouadi, professeur des économies et conseiller économique und social du la direction de l’UGTT, clé syndicat du pays. Les taux aux chômage des jeunes diplômés surmonter 33%, convecteur 16 % à niveau national. Selon laboratoire National de la Statistique tunisienne, ce chiffre dépasse même 45% convecteur les jeunesse femmes.