Hauts-de-france lieux d intérêt

Ah Lille, une sacrée histoire.En trop que bon saint-quentinoise résident à 1h aux la capitale ns nos Hauts-de-France, nom de fille suis ruelle à bobine un nombres incalculable aux fois. La ville a mettre un avec certitude temps jusqu’à me dévoiler le sien charme et monter dedans mon estime, entre ma fidélité envers Amiens (où j’ai à faire mes études) et le mauvais temps. Là oui, cette faut les dire, mais pour la à peu près 20 (et également plus) du fois où je suis ruelle à Lille, il n’a fait aimable que 2 fois. Em calcule, je calcule. Je croire que c’est un message : la municipal ne vouloir pas aux moi !